Roquefort la Bédoule, le retour.

Voici le mois de juillet, huit jours dans le midi et voici Christiane que descend chez sa cousine à Roquefort la Bedoule.

Christiane027

En juillet c’est les fêtes votives. La Saint Eloi local. Comme il parait difficile  de se passer de chevaux, le rôle du Capitaine est indispensable. C’est lui qui orchestre la fête d’un bout à l’autre de l’année après l’avoir achetée à travers le symbole de la bride. Le Gairdé affiche « li joio » qui étaient les prix décernés aux vainqueurs des jeux qui se déroulaient après la cavalcade du temps jadis.

Christiane028bc

Pour les fêtes, les chevaux non fatigués par les tâches quotidiennes, ayant quelque peu perdu l’habitude d’être guidés, viennent animer les cavalcades dans une ambiance de liesse et de joie.

Christiane028cd



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!