A St Amand on voit de l’eau.

Voilà Christiane repartit avec son groupe pour une visite de Saint Amand les Eaux, le car les y emmène, pour un bol d’air, c’est un bol d’eaux à St Amand en juin 1998.

Christiane014

Saint Amand les Eaux, est une ville et station thermale qui surprend par son charme et son passé prestigieux. La ville doit son nom au moine Amand, Evêque de Maestricht, mais surtout évêque missionnaire et fondateur d’abbayes qui, vers l’an 633-639 reçut du roi Dagobert « un lieu situé entre les deux rivières de la Scarpe et de l’Elnon afin d’y étendre le culte libre ». Dans ce pays de marécages et d’épaisses forêts, les moines ont poursuivit leur œuvre de défricheurs et de bâtisseurs. Ce fut là l’origine de la ville.

Christiane018a

Les eaux de Saint Amand, voilà un minéralier en pleine santé. La source du Clos de l’Abbaye a été fondée en 1967. En 1971 on opte pour le plastique pour les bouteilles et l’entreprise connaît alors un développement rapide. Elle a été la première à travailler l’eau plate aromatisée. La moindre petite averse met une cinquantaine d’années minimum pour rejoindre la nappe souterraine utilisée à St Amand – 90 mètres. L’eau sort de terre à 18°, elle est refroidit avant d’être embouteillée. Les bouteilles en plastiques sont fabriquées sur place. Chauffé 120° le plastique PET peut ensuite prendre la forme d’une bouteille quasiment incassable. La Société des Eaux de Saint Amand qui vient de fêter son trentenaire se situe à la sixième place nationale des producteurs d’eau minérale.

Le petit album de Christiane

anigif

Cliquer sur l’album

Le Centre thermal est situé à la lisière de la forêt de Raisme-Saint-Amand6wwallers, sur un terrain traversé par une infinité de petites sources venues des profondeurs. Connue dès la plus haute antiquité cette station est aujourd’hui appréciée par de nombreux curistes français et européens. L’utilisation des eaux chaudes et des boues  permet de proposer des soins adaptés aux pathologies relevant des rhumatismes, ainsi que dans le domaines des voies respiratoires.

L’eau ne faisant pas tout, le groupe a visité le musée municipal.

Christiane015a

Ce musée occupe le plus spectaculaire monument historique de la région : la tour-porche (XVIIe), vestige de l’une des plus importante abbayes du Nord de la France. Elle fut fondée par le moine Amand et reconstruite sous l’abbé Nicolas au XVIIe. Détruite en 1794, il ne subsiste que la tour-porche qui culmine à 80m. On peut y voir une imposante collection de faïences amandinoises du XVIIIe.

Christiane016a-horz

365 marches, pour les plus courageux, permettent de découvrir, accrochés à une impressionnante charpente : le treuil pour monter les cloches,  le mécanisme de l’horloge mise en place au XVIIe et, surtout le carillon vivant animé tous les jours par les carillonneurs de la ville.



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!