Le Finistère nord.

De notre point de départ à Beg Meil, nous avons tourné notre regard vers le Finistère Nord. Tout d’abord Brest où il y a plusieurs années en arrière, j’avais fait une première visite. Les changements sont surprenants.

Christiane029

Découvrir Brest, c’est d’abord découvrir sa Rade. Vaste  amphithéâtre marin de 150 km2 qui s’ouvre sur la mer par un étroit goulet de 1,5 km dit « le goulet de Brest ». La Rade s’apprécie et se pratique de diverses manières : liaison régulières du Nord eu Sud ou vers les îles. Pour embarquer c’est sur le port de commerce. On se dirige vers le port militaire et contournons les navires de guerre et le porte avions Charles de Gaulle en construction. On découvre le charme de la grande rade : son goulet, la pointe des Espagnols, la baie de Roscanvel, l’île Longue  (base des sous-marins nucléaires).

anigif6

Cliquer  sur l’album

Puis nous avons visité Morlaix, toujours dans le Finistère et terminé notre circuit par Lannion dans les Côtes d’Armor.

Morlaix est une ville authentique. Elle s’est construite  sur un site stratégique, entre terre et mer, à l’abri d’une baie exceptionnelle. Parmi toutes les traces de son histoire, viaduc, fontaines, monuments religieux, lavoirs, venelles et remparts, les trésors les plus authentiques sont les maisons « à lanterne ». Leur architecture est unique au monde. La plus célèbre est la maison de le Reine Anne.

Christiane030

Ainsi se termine le « Tro Finistère » du groupe. Et il ne pleut pas toujours en Bretagne. Les photos prises par Christiane en sont la meilleure preuve.

Christiane030a



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!