Entre Mayenne et Orne.

En juin 1994, les fleurs sont partout, le groupe visitera en Normandie quelque beaux exemples de châteaux sans oublier les haras du Pin.

On commence par la Mayenne et le musée du cidre, avec une dégustation à la clef.

025a

Puis direction Lassay les Châteaux.

La visite du château rappelle à nos souvenirs que le marquis de Lassay fait construire à Paris entre 1726 et 1730 l’hôtel de Lassay actuelle résidence du président de l’Assemblée Nationale.La ville est bien jolie, nous avons visité la roseraie qui se situe dans l’ancien pré du Couvent des Bénédictines, entre bourg et campagne.

Nous avons déjeuné, fort bien à Madré, à la ferme du Chemin, puis avons repris le car pour une visite des châteaux de l’Orne.

024a

Notre première étape sera Carrouges. Aux confins de la Normandie et du Maine, le château de Carrouges résume à lui seul sept siècles d’histoire. Entouré de douves en eau, derrière ses sobres façades roses de brique et de granit, ses appartements conservent l’attrait d’une demeure habitée. Non loin, les haras du Pins , dont l’administration est instituée  sous l’instigation de Colbert nous a ouvert ses portes. Le domaine est magnifique, les chevaux le sont aussi. Nous sommes reparties la tête plein d’images et de connaissances. Le haras du Pin est un site majeur des haras nationaux, il est aussi le centre National de formation.

024b

Du château de Sassy du XVIIe il ne reste que les pavillons d’entrée. Il    a été reconstruit  au XVIIIe puis la chapelle a été édifiée vers la fin du siècle.La reine d’Angleterre Elisabeth II séjourna en 1967 au château.Le château présente une particularité géographique : l’extrémité de son aile ouest est traversée par le méridien de Greewich.

Le petit album de Christiane

anigif

Cliquer sur l’album

Le château de Médavy, est une belle demeure duXVIIIe, d’architecture classique inspirée de Mansart, construite sur les bases d’une forteresse plus ancienne comme en témoignent les douves et deux tours imposantes.

Le château de Chambois dont la construction du château date de la fin duXIIe et est due au sire de Mandeville. Chambois. C’est un grand donjon à destination résidentielle dans la plus pure tradition romane. Très inspiré des modèles anglais, son état de conservation est remarquable.



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!