Dans l’arrière pays.

On est toujours en mai et de Chambéry il n’y a pas loin pour descendre à Roquefort la Bedoule chez la cousine. Pas de commentaires, tout a été dit auparavant.

 Le petit album de Christiane

Eglise

Cliquer sur l’album

 De Roquefort la Bedoule , que Christiane connait bien, on visite Cassis et ses calanques puis Marseille et ses calanques…

101a

Cassis

La pierre de Cassis est un calcaire urgonien de couleur beige à ocre qui était autrefois employé dans les de Marseille pour la réalisation de travaux publics.

102

On peut citer;  le socle de la statue de la Liberté, la gare St Charles, Port Miou  et la construction du port de Marseille, la cathédrale Major, les murs des quais d’Alexandrie, Port Saïd et le canal de Suez.

103

Les calanques

A dix minutes du centre d’Aubagne, Cassis offre à nos yeux, l’un de ses joyaux de la Provence : les merveilleuses calanques et les plus hautes falaises de France. Le massif calcaire  s’étend sur plus de 20 km de long et 4 km de large. Nées de l’érosion progressive du calcaire creusé par de petits fleuves pendant l’ère quaternaire. En 1990 près de 2500 h du massif des calanques sont  anéanties par le feu, la forêt domaniale de la Gardiole et ses pins d’Alep.

101b

La calanque de Port Miou, située à moins de 2 km de Cassis, est très profonde et s’enfonce à plus de 1000 mètres à l’intérieur des terres.

Port Pin est très belle et bien ombragée.

104

La calanque d’En Vau ; la « reine » des calanques, enserrée entre d’importantes falaises qui se reflètent dans ses eaux. En Vau est sans doute la plus sauvageonne mais aussi la plus belle. la Mer s’étire au fond de la calanque jusqu’à la plage de sable fi, de nombreuses escalades se font dans la colline de l’aiguille de l’Eissadon.

Le petit album de Christiane

marseille

Cliquer sur l’album

Gémenos

Gémenos est à 20 km de la mer. L’accès est facilités par l’autoroute mais les petites routes ne manquent pas de charme. Les calanques de Port-Miou, de Port -Pin, du Muguel, de Port d’Alon, des noms enchanteurs mais aussi des paysages d’eau, de galets, de sable, de roches, de verdure et d’ombres… Le soleil est partout.

105b

La ville de Gémenos est au pied de la Sainte Baume  dont le massif est à sa porte au lever du soleil et le Garlaban à son coucher. On visite à Gémenos l’église qui dans sa construction actuelle a 200 ans. Elle a remplacé celle du XVe. On trouve à l’entrée de la vallée de Saint-Pons, l’antique chapelle de Saint Martin, romano-gothique du XIIIe. Saint Martin est le patron de Gémenos. On visite aussi les tompines, les anciennes usines, le vieux moulin, l’abbaye du XIIIe.

105c

On monte ensuite dans les massifs pour la glacière et sa source. On redescend par le col de l’Espigoulier et le vallon de la Galère. Au pied du mur de Bertagne se trouve une glacière, sur un petit plateau couronné d’arbres. C’est en fait un vaste puits de 10 m de circonférence et 20 m de profondeur. Alimenté par une rivière le bassin gelait, à 800m d’altitude. C’était le prototype de l’ancien réfrigérateur. D’autres glacières existent dans le massif de la Sainte Baume.

108a

De la vallée au Parc de Saint Pons on découvre par la route,  deux cours d’eau à gauche la Fauge et à droite le canal d’arrosage qui traverse un lavoir. L’abbaye inachevée, fondée par Dame Garcende en 1205, s’érige au milieu des arbres de toutes essences forestière. La chapelle de l’abbaye est visitable. Derrière, la source du Fauge, abreuve toutes les fontaines du villages. Cette source a son jour de fête de la Saint Eloi le dernier dimanche de juillet de chaque année. A cette occasion, les habitants viennent déguster leur pastis à l’eau de ce source.

107

La Baume (du provençal Baumo, grotte), c’est LA montagne des Marseillais, à quelques minutes d’Aubagne. Un havre de fraîcheur où la végétation dense, la forêt profonde sont vivement appréciées dans ce pays de garrigues et de roches blanches, face à la montagne Sainte-Baume, c’est ce que rappelle fièrement la barre de la Sainte-Victoire dont Cézanne a immortalisé les paysages.

108b

Au flan de la falaise s’ouvre la grotte sacrée, où se réfugie, selon la tradition, Sainte Marie Magdeleine et qui rassemble, depuis le XIIe des pèlerins de toute l’Europe. C’est toujours une étape importante des Compagnons du Tour de France. De nombreuses chapelles et oratoires attestent de la haute spiritualité de ces lieux.

anigif12

Cliquer sur l’album



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!