Histoires d’eaux.

Nous sommes en juin, il fait un très beau temps juste ce qu’il faut pour visiter le jura.

Christiane056

Véritable carrefour touristique, à l’Est de la France, en bordure de la Suisse, le département correspond à la partie centrale de la chaîne qui lui adonné son nom, et historiquement à la Franche-Comté. Le Jura c’est d’abord la verdure, omniprésente, qu’il s’agisse du vert pâle des pâturages ou bien alors du vert profond des forêts de résineux.

Christiane059

L’hiver venu c’est le blanc d’une montagne, qui par son harmonieuse régularité, autorise la pratique des sports d’hiver. C’est également le bleu d’un pays de lacs et d’eaux vives qui sourdent de tous côtés, serpentent au fond de gorges étroites, s’étalent en nappes tranquilles, disparaissent pour ressurgir en cascades…Le Jura c’est une gastronomie flatteuse pour notre palais, Gruyère de Comté et vins blancs en témoignent.Le Jura c’est aussi une longue tradition artisanale : pipe à Saint Claude, lunettes à Morez….

Les cascades du Hérisson 

Christiane060

Le Hérisson ne sort pas du lac de Bonlieu comme on peu le croire. La source du Hérisson  » torrent sacré », se trouve au bas d’une petite grotte. Résurgence du ruisseau de la Combe Saillard, les eaux se perdent dans deux gouffres situés dans une petite plaine. Beaucoup de sources ici se perdent dans des gouffres.

Le nom du Hérisson est formé de deux syllabes : la première HERI vient d’un mot grec signifiant « sacré », la seconde ONN  est un mot celtique signifiant « eau ». Les preuves de ce lieu sacré, sont donné par les monuments que l’on y trouvé. Le culte était basé sur la résurgence des eaux.

Le Hérisson est le fils de deux lacs et de quinze sources. Le Hérisson, ruisseau mystérieux, était l’image de l’âme immortelle, et c’est peut être pour cette raison que le Hérisson était le Torrent sacré. (L.Genevaux)

Les belvédères des lacs

Le belvédère de l’Evantail (principale cascade du Hérisson), impressionnant en raison de la profondeur de la combe et du caractère sauvage du site. Le belvédère des quatre lacs, le belvédère du lac de Bonlieu et le belvédère du Grand Saut.

Le petit album de Christiane

anigif3

Cliquer sur l’album

La grande source de la Cuisance naît au cœur de la reculée des Planches, située quelques mètres plus haut, et sort d’un massif calcaire par de nombreuses cavités, dont la grotte des Planches, creusées dans le tuf, une roche calcaire d’origine sédimentaire. D’où le nom de la cascade, cascade des Tufs. Du fait de ce jaillissement multiple, plusieurs cascades se précipitent dans les bassins du Dard, composant un splendide spectacle naturel.

Le Hérisson se jette dans l’Ain, et en descendant vers le Sud , il rencontre le barrage de Vouglans et forme ainsi un plan d’eau. En route  le groupe fera un arrêt technique à Clairvaux les lacs pour la restauration bien méritée.

Christiane063

L’auberge y a été sûrement accueillante.

Sur ce lac de Vouglans on a prit un  bateau pour une visite commentée sur le lac.

Christiane062

Le retenue d’eau offre une largeur de 450 m sur une longueur de 32 km. Sa surface est de 1600 h, pour un volume de 605 millions de m3.

Le barrage  a une longueur de crête de 427 m pour un volume de béton de 545 m3. Sa réalisation a noyé trois villages.

Le petit album de Christiane

anigif5

Cliquer sur l’album



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!