Un été à la montagne.

En cet été 1990, retour en montagne pour une courte saison de repos. Christiane sera logée au foyer de Charité « La Flatière »*. De là, elle fera ses excursions autour du Massif.

anigif9

La Flatière est un centre chrétien sur la commune des Houches. Il propose des retraites spirituelles ouvertes à tous, dans la vallée de Chamonix (France) à 1400 mètres d’altitude.

Dans ce cadre de silence et de beauté, sont accueillies, pour des retraites spirituelles d’une semaine, des personnes adultes de tous âges, de toute condition sociale et intellectuelle, croyantes ou non. La vue sur la chaîne du Mont-Blanc, à partir du Foyer de Charité de la Flatière est de toute beauté.

anigif10

* Les Foyers de Charité, fondés en 1936 par Marthe Robin, forment des communautés de laïcs, hommes et femmes, qui à l’exemple des premiers chrétiens, vivent ensemble et mettent en commun leurs biens et leurs compétences. La prière y tient une place prépondérante. Ils font partie de l’église catholique.(Wikipédia)

Le musée Montagnard

Dès la première occupation humaine, l’accès de la vallée de Chamonix se faisait par le col de Voza et de la Forclaz, de chaque côté du Prarion. Les pionner d’origine découvraient aux Chavants des « terres labourables », Olca en Celte, qui a donné OUCHES, puis Les HOUCHES . Seule partie large et bien exposée de cette vallée comblée par les glaces, la commune a été cultivée et pâturée bien avant celles des hautes vallées.

Christiane035

Le musée Montagnard donne un témoignage  de la vie rude et active de cette période. Il a été ouvert en 1977 dans une belle maison paysanne presque intacte et présente une importante collection d’objets, et un mobilier utilisé jusqu’en 1930, avec un regain de vie au temps de la pénurie de 1940-1945.

Le petit album de Christiane

anigif4

Cliquer sur la première photo.

Christiane038a       Une petite balade à l’Aiguille s’impose.

    Le plan de l’Aiguille  est à 2 317 m. Un premier téléphérique ouvert en 1954 (dénivelé, 2 300 m  de longueur, vitesse de 5 à 7,20 m/sec) nous emmène, en survolant la forêt, à la station du Plan de l’Aiguille, agréable plateau situé au pied des Aiguilles de Chamonix, avec une vue magnifique sur le glacier des Bossons..On y change de benne pour monter plus haut, bers l’Aiguille du Midi. Le second téléphérique , mis en service en 1955 nous a transporté par des cabines de 45 places (3000 m d’une seule portée sur 1500m de dénivelé, vitesse de 7 à 10,5 m/sec à l’Aiguille du Midi, Piton nord. La fraicheur nous y accueille, nous marchons posément pour ne pas nous essouffler , nous sommes à 3800 m.

Christiane034

 Christiane ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’elle prend le chemin de fer du Mont Blanc. Christiane041a

Le chemin de fer du Montenvers est une ligne de chemin de fer à crémaillère française de la région Rhône-Alpes à voie métrique de 5,1 kilomètres. Elle a été inaugurée en 1909, et relie Chamonix-Mont-Blanc au Montenvers, un point de vue sur la mer de Glace en Haute-Savoie. La gare du Montenverts située à 1913 m domine la mer de glace qui mesure 7 kms. Sa largeur varie de 1 km 950 à 0km 700. La profondeur est de 240 m environ(épaisseur de glace). Elle avance de 1 cm à l’heure (environ 90 m par an). Les principales aiguilles qui l’entourent sont  : l’Aiguille Verte (4 121 m), le Dru (3 754 m) et les Grandes Jorasses (4 206 m) etc.



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!