Bruxelles.

On a passé la frontière pour une visite de Bruxelles. Un déplacement en car a été vite fait, nous ne sommes pas loin de Wattrelos. Le déplacement a été organisé par  Commissions Loisirs et Temps Libres Retraités de Tourcoing.

Christiane103

Bruxelles, c’est la cité du monde, du grand monde, du beau monde ! Elle est aussi mondaine que Paris ou Londres. Elle possède pour autant une petite note, un petit éclat en plus que lui confèrent ses dimensions plus réduites.

Christiane105f

 A peine plus grande que Marseille ou Amsterdam, cette ville a fière allure et impose le respect. Elle a conservé une âme bon enfant toute particulière. Une cité du monde au visage humain. Bruxelles s’enorgueillit  d’être devenue la capitale officielle de l’Europe. La vie y bouillonne comme mousse sa célèbre gueuze qui s’y répand toujours à flot.

Christiane106c

Christiane106aLa grand Place et le fameux Manneken-Pis.  Une cité riche en histoire, en souvenirs et en musées que le monde lui envie. La Grand-Place et ses abords, surgit dès le XIIe à la croisée des axes de l’Europe marchande. Elle s’enorgueillit de sa splendeur séculaire. L’Hôtel y fut érigé au XVe, symbole de la prospérité et de la munificence de cette haute époque de l’art gothique. Du Haut de sa tour de 91 m, l’archange Michel veille, triomphant du Démon, sur la ville dont il est le saint patron. Les canons de Louis XIV, en 1695 le détruisirent.

Il fût reconstruit et les corporations de métiers s’y installèrent dans de nouveaux bâtiments de style baroque. De nos jours, la Place est occupée chaque dimanche matin par un marché aux oiseaux et chaque jour par de pittoresques marchandes de fleurs.

Christiane108

Les alentours immédiats de la Grand-Place comprennent tout un réseau de ruelles étroites, qui centralisent commerces , boutiques et magasins de souvenirs, des cafés et surtout de nombreux restaurants et maisons de bouches de toutes catégories. Ce quartier dit de « l’Ilot sacré » est un des coins les plus animés de la ville.

Le groupe a déjeuné dans l’un d’eux le Falstaff, qui abrite un  siècle de la cuisine belge et de l’histoire. En 1886,  le Baron Allard a une maison construite dans la rue Henri Maus. Il a  survolé le centre de Bruxelles à la place de Anspachweg, à 50 mètres de Falstaff.

*

Christiane106b

Construites en 1847, les galeries Saint-Hubert toutes proches constituent un ensemble du plus pu style néo-classique, particulièrement bien conservé. Elles mènent de la rue du Marché aux Herbes à la rue de l’Ecuyer, en direction du Parvis de la cathédrale Saint Michel  dont la construction remonte à 1226. Cette superbe église est flanquée de deux tours carrées. La restauration devrait en être achevée pour la fin 1889. On a pas oublié, bien sûr d’aller faire un tout au Parlement Européen, dont on a acheté les cartes postales officielles.

anigif3

Un long moment y a été passé et une lourde documentation accompagne  ces photos. Pour autant, il n’est pas possible de tout mettre ici. Le plus significatif sont les prises de notes, y compris en sténo, de Christiane, prise lors de la conférence  » La Communauté Européenne : vers 1993″. Je laisse le soin de faire le déchiffrage.

christiane112-horz

Christiane107



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!