L’Ile aux fleurs.

La visite commence par Fort de France.

Fort de France, capitale administrative, commerciale et culturelle de la Martinique est blottie au fond d’une baie environnée de collines verdoyantes composant un site pittoresque.. Sa population est de 100 000 habitants.

Christiane007-horz

On y trouve 3 types de Martiniquais ; les békets ou blancs créoles, les africains descendants d’esclaves, les coulies qui sont des Indiens.

 La Martinique a été découverte par Christophe Colomb et depuis 1635, excepté lors de 3 courtes périodes d’occupation anglaise, elle partage les destinées de la France.

Département français depuis 1946, sa structure administrative et politique est identique à celle des départements de la France Continentale. Fort de France est le siège de la Préfecture.  Sa façade est une réminiscence du Petit Trianon à Versailles. On y voit l’église du sacré Cœur de Balata, inspirée de celle de Montmartre. La statue de Beslain Desnambuc, gentilhomme normand qui, au nom du roi de France, prit possession de l’Île en 1635, face à la rade.

Quelques rues plus loin, rue Schoelcher, le palais de Justice avec une statue de Schoelcher dans son jardin. La cathédrale St Louis construite au XVIIe et reconstruite plusieurs fois. Celle que l’on peut voir aujourd’hui est de 1895 et l’œuvre de Henry Pick.

Les forts Tartenson et desaix datent du XVIIIe et sont situés sur la colline qui  surplombe la ville. Au centre de la ville, la Savane, vaste jardin ombragé  aménagé récemment. Il est limité par le Fort St Louis de style Vauban qui s’avance sur une éperon rocheux dans la baie. Plus loin la bibliothèque Schoelcher, ainsi nommée en mémoire de l’homme qui fit abolir l’esclavage . Dans une allée ombragée, la statue de marbre blanc de l’Impératrice Joséphine*, œuvre du sculpteur Viral Dubray, elle regarde vers les Trois Ilets, son lieu de naissance.

Le petit album de Christiane

anigif1

Cliquer sur l’album

 
* Joséphine Rose Tascher de la Pagerie (1763-1814), est la première épouse de Napoléon Bonaparte de 1796 à 1809 et reine d’Italie de 1804 à 1809.
Cette sucrerie du XVIIIe siècle, entièrement restaurée, fut le lieu de naissance de Marie-Josèphe Rose Tasher ou «Yeyette», avant qu’elle ne devienne Joséphine de Beauharnais, impératrice. Vaste habitation de plus de 500 hectares, anciennement connue sous le nom de «Petite Guinée», on y exploitera jusqu’à trois cents esclaves pour la production de cacao, de coton et de canne à sucre. Le musée a été créé en 1929 par Gabriel Hayot, maire des Trois-Ilets et devient musée départemental en 1984. Au milieu d’un grand parc se trouvent les ruines des bâtiments fonctionnels de l’habitation, ainsi que le musée, installé dans les anciennes cuisines.
 
 
Christiane008a
 
 
Sur le marché on déguste l’eau de coco.
 
 
Christiane010
 
 
La Martinique fait partie du groupe des petites Antilles ou « îles sous le vent ». Elle est située dans une zone intertropicale entre 14° 26 et 14°53′ de la latitude nord, vers 63°30′ de longitude. la ville de la Trinité pour le nord et Marin pour le sud sont les deux sous préfectures. Une seule plaine importante, celle du Lamentin, au centre de l’île où se trouve l’aéroport. La presqu’île de la Caravelle, qui s’avance dans l’Atlantique dans la région de Trinité, constitue une réserve du Parc  Naturel. Ses côtes irrégulières forment de multiples anses et baies particulièrement pittoresques.
Le Parc comprend des ravines, buttes et falaises dépouillées, une grande variété de végétation, de la mangrove, et des forêts tropicales aux zones de broussailles. Les mangroves servent de réserve à quelques espèces d’oiseaux.
 

Christiane009
 
Le climat est relativement doux à la Martinique et la chaleur n’y est jamais insupportable. La température moyenne se situe aux environs de 26°c, mais, sur les hauteurs il fait assez frais. Deux brises régulières et alternées (Est et Nord Est) rafraîchissent l’atmosphère, ce sont les alizés.Le langage français est parlé et compris par toute la population mais on y entend beaucoup ce rapide patois créole qui comporte autant de mimiques que de mots empruntés au français, à l’anglais, à l’espagnol et parfois influencé par les langues africaines.
 
Christiane013a
 
 
Si les temps modernes ne permettent plus de porter le foulard, la jupe aux couleurs vives et chatoyantes, le corsage et le jupon brodé, la « tête », sorte de turban de madras et les nombreux bijoux qui complètent la parue, le touriste peut encore admirer le costume traditionnel lors de certaines manifestations. Les différents costumes sont aussi portés par les groupes folkloriques tels que les « Ballets Martiniquais ».
 
 
Christiane025a
 
Il y a aussi une grande recherche dans l’élaboration des coiffures des petites filles ornée de rubans multicolores.
 
Christiane027a
 
A la Martinique il y a beaucoup de sectes.Nous avons vus des temples adventistes et des temples hindous. Une population jeune les fréquente. Il faut aussi parler de la circulation…..des taxis collectifs sillonnent l’île d’un village à l’autre. La circulation de Fort de France, ville qui « grouille » de monde et de véhicules est…..dingue. On peut lire dans le journal : »Automobilistes, perdez cette fâcheuse habitude : ne passez pas quand le feu est à l’orange. Quand vous arrivez au carrefour et que le feu est à l’orange, vous devez obligatoirement vous arrêter.  » Une autre découvert…l’annonce à la radio des décès.
 
 
Christiane écrit :
Hier nous nous sommes baignés… vlan ! la douche céleste. Il ne faut pas sortir de l’eau, c’est formidable, de plus,  pénétrer dans de l’eau l’eau tiède , un vrai plaisir.. Nous avons découvert la forêt tropicale plus un coin de la Martinique, ici dans le nord, beaucoup de fleurs et d’oiseaux, de minuscules grenouilles qui font un tapage  nocturne incroyable. C’est une riche découverte. D’ici la mer est un peu loin, aussi je ne serais pas du style martiniquaise au retour.
 
Christiane049a
 
 
Le petit album de Christiane
 
 
anigif3
 



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!