Bretagne encore.

PORNICHET

La commune fait partie de la Bretagne historique, dans le pays traditionnel  du pays de Guérande et dans le pays historique du pays Nantais.Située sur les bords de l’Océan Atlantique, la ville s’est développée au milieu du XIXe siècle avec le tourisme balnéaire, comme en témoignent notamment ses villas originales, dont une partie a échappé aux destructions liées à l’urbanisation.

Christiane003a

La Grande plage de Pornichet, en pente douce tapissée de sable doré d’une extrême finesse, forme sur 10km avec celles de la Baule et le Pouliguen « La plus belle plage de l’Europe ».

Christiane004a

Très bien abritée des vents du nord par une magnifique forêt de pins, tempérée par la proximité du gulf stream, Pornichet bénéficie à longueur d’année d’un climat d’une bienfaisante douceur.

 

Christiane002a

LA BAULE 

 La plage, que la ville partage avec les communes du Pouliguen et de Pornichet, mesure plus de huit kilomètres et considérée par beaucoup comme « l’une des plus belles plages d’Europe ».

Christiane005a

Elle borde les quartiers de La Baule-les-Pins, La Baule-Centre et Casino-Benoît. Près du Pouliguen, la plage Benoît est réputée pour son sable blanc très fin.

 

Christiane005b

 

Christiane006 

L’enceinte fortifiée : On peut faire le tour de la ville en suivant les promenades, œuvre du duc d’Aiguillon, alors gouverneur de Bretagne, commencées en 1764.

Christiane007a

On y verra les remparts dont les parties les plus  anciennes, datent de 1343, ont été élevées par Jean de Montfort. On compte  10 tours et 4 portes. La porte la plus imposante, dite de St Michel, date du XVe.

La collégiale St Aubin : La nef est du XIIe, les chapiteaux du côté gauche sont ornés d’animaux symboliques et de scènes de torture. Le chevet est garni de verrières du XVIe. A l’extérieur, on remarque une chaire, spécialité de l’architecture bretonne.

Christiane009a

 

Les marais salants : Pays blanc du sel ; il se fait sous l’action de la chaleur mais aussi par le temps surtout par le vent d’est. Le sel fin se récolte à la surface. Saillé est capitale du sel. On récolte dans les marais environ 50 kg par jour. Une industrie du sel s’est crée, mais il n’est pas assez abondant. On fait appel au sel du midi et pour le vendre sous la dénomination « sel de Guérande », on le mélange.

 

Christiane009b

 Ville entièrement reconstruite et bien placée. Capitale de la construction navale, visite du port et des chantiers où l’on peut voir de nombreux bateaux en cours de construction.

Christiane010a

Il y a deux bassins de 18 et 22 Ha. Neuf à dix mille personne y travaillent. On y trouve des entreprises comme Caravelair  ; remorques de camping et Sud Aviation; tronçon de Caravelle et mystère 20   ainsi que Concorde.

Le 28 mars 1942, un commando Anglais est venu avec un croiseur, a défoncé la porte d’entrée qui permettait les réparations en cale sèche. (la plus grande d’Europe). Les Allemands sont montés à bord du croiseur. Il a sauté entraînant  les Anglais ainsi que les allemands. Des représailles ont eu lieu ; 16 civils on été tués.

Christiane011a

LA GRANDE BRIERE

C’est un immense marais de 6400 hectares situé dans un ancien golfe. Pour circuler de village en village, il faut emprunter un bateau.

MONTOIR :

Début de cette plaine marécageuse de 15 000habitants. Ses villages émergent comme des îles au milieu des roseaux.

Christiane011b

 SAINT JOACHIN :

 Dès l’entrée du bourg on trouve la direction de l’ïle Fedrun.

 ILE DE FEDRUN :

 Modèle parfait des vieux villages circulaires de la Brière. On peut en faire le tour complet et visiter les chaumières Brièronnes et emprunter les barques pour la promenade sur les canaux.

Pour en finir en Bretagne sud une poussée vers le nord  pour Quiberon et Carnac.

 

     Christiane012-horz      



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!