De l’azur sur la côte.

Nous voici à Antibes

La cathédrale, restaurée en 1939, laisse apparaître une partie datant du XIe (chœur et transept) Le reste de l’édifice actuel date des transformations rendues nécessaires au XVIII, par des travaux de fortification.

 

Christiane051b

En 1925, le château des Grimaldi est acheté par la ville d’Antibes et devient ainsi le musée Grimaldi avec pour premier conservateur, Romuald Dor de la Souchère. En septembre 1945, Pablo Picasso se rend au musée Grimaldi et en 1946, Romuald Dor de la Souchère lui propose d’utiliser une partie du château comme atelier.

Christiane052a

BIOT

Jouit du climat réputé de la Côte d’Azur auquel le double régime des brises de terre et de mer ajoute cette sensation agréable que le seul degré de chaleur ne suffit pas à expliquer. L’emplacement de Biot le soustrait à l’humidité des plaines côtières et la sècheresse de l’arrière pays. La configuration de son territoire, son relief et son exposition ont créé des micro-climats favorables au développement de sites résidentiels.

Le sol biotois ou de nombreuses périodes géologiques ont laissé leur empreinte, sans oublier les manifestations d’un volcanisme local dont certaines espèces typiques et parfois rares intéressent toujours le visiteur parcourant le pays.

Christiane053a

SAINT PAUL DE VENCE

Le village de Saint-Paul-de-Vence s’élève sur un éperon rocheux situé entre les Alpes et la Méditerranée, l’ouest duquel coule le  Malvan.

Christiane054a

On retrouvera dans son album quelques photos de Christiane, de petit format carré de l’époque.

JUAN LES PINS

C’est un quartier et station balnéaire d’Antibes.

Christiane056a-tile

 CANNES *
C’est la Croisette drapée de couleurs et sa plage immense inondée de lumière.  C’est le salon du monde où se croisent et se recroisent ceux qui aiment le soleil, l’eau, les fleurs et la joie de vivre en vacances.
Dixit les dépliants locaux repris par notre reporter.
 
 * C’est un village de pêcheurs ligure pendant l’Antiquité, liée aux légendes de Saint Honorat et de l’homme au masque de fer sur les îles de Lérins au large de la baie de Cannes.
 
 
 
Christiane057a
Christiane057bb
La tour de l’église domine une cascade de vieilles maisons et les parterres de fleurs mauves de saison.
 
Le port de Cannes le plus important du mon de en bateaux de plaisance, est dominé par l’ensemble magnifique de villas, de palaces et d’hôtels, nés de la passion des hommes pour ce petit village devenu la perle de la Méditerranée.
 
*
 
Christiane057dChristiane057c
 

  Dans la paix de l’eau et du ciel, les moines de Lérins ont élevé un monastère  fameux. On y fabrique de la liqueur.

 

 

 

*

*

christiane065d  

Au fond de la baie des Anges, abritée par un amphithéâtre de collines, Nice s »étend dans un site incomparable entre le Var, la montagne et la mer. Elle compte parmi les plus antiques d’Europe.* Les Grecs qui la fondèrent au IVe s. av J-C. lui attribuèrent son nom éclatant : NIKE, la victoire.

  Les Romains qui leur succédèrent établir à Cimiez un centre administratifs et militaire dont les ruines subsistent sur la colline.

  Nice suivit au Moyen Âge le sort du comté de Provence, puis du duché de Savoie, et la vieille ville, bâtie en escaliers eu pied du château, offre un pittoresque labyrinthe d’étroites rues méridionales. Objet de luttes constantes au cours des

siècles, la cité connait un développement rapide à partir de 1860, date de la réunion à la France. 

Christiane059c

C’est  l’époque où la vogue s’en empare et transforme Nice en un lieu de séjour célèbre, dont la réputation atteint rapidement un rayonnement universel.

  La ville moderne, née du tourisme, riche aujourd’hui de plus de 500 hôtels et admirablement aménagée, poursuit son expansion qui la place actuellement au 6e rang des villes françaises (300 000 h) et permet à juste titre de la considérer comme la capitale  et le centre touristique de la Côte d’Azur.

La ville moderne.

Place Masséna

Bel ensemble d’immeubles à arcades dans le style gênois du XVIIe. Sur cette place se trouve le Casino Municipal et la Fontaine du Soleil par Janiot  (1956). Dans l’axe de l’avenue de la Victoire ; on aperçoit le sommet du Mont Vial (1551m).

Christiane060a

Les Jardins Albert 1er : planté d’arbres exotiques et de palmiers, il s’étend de la place Masséna à la promenade des Anglais. Théâtre de verdure, Fontaine des Tritons.

Promenade des Anglais

Longue avenue de plus de 7km,  formée d’une vaste terrasse du côté de la Baie des Anges, et d’une double chaussée divisée par un parterre fleuri ombragé de palmiers. Sur la Promenade des Anglais s’élèvent des grands palaces, le Musée Masséna, la Palais de la Méditerranée, le Centre Universitaire Méditerranéen, et de nombreux hôtels.

Christiane060c

Aéroport Nice Côte d’Azur

Le plus moderne d’Europe. Trafic incessant qui le place immédiatement après l’aéroport de Paris. De l’aérogare, panorama splendide sur la ville, les immeubles résidentiels modernes, la ceinture des collines, et les Alpes neigeuses.

Musée Masséna

Installé dans la villa Masséna(fin XIXe) reconstitution d’un palais du 1er Empire, il renferme notamment un somptueux mobilier Empire, une série de beaux primitifs de l’École niçoise, des collections d’armes, de faïences, de bijoux, et de nombreux documents relatifs au folklore et à l’histoire locale.

Musée Chéret 

Il possède notamment de magnifiques tapisseries des Gobelins et une riche collection de peintures anciennes et modernes, ainsi que l’ensemble des œuvres de Jules Chéret.

Musée du Vieux Logis

Reconstitution d’un riche prieuré des XVe et XVIe avec son mobilier – Objets d’art religieux, tableaux ,fers forgés, vitraux des XIVe, XVe et XVIe.

Christiane060b

Galeries des Ponchettes :

Salle d’exposition temporaires consacrées aux peintres modernes (Matisse, Chagall, Picasso, Dufy, etc.).

Musée Matisse  et d’archéologie  villa Les Arènes, Cimiez 

Peintures à l’huile et gouaches, dessins, lithos et eaux fortes à l’étage. Reconstitution de la civilisation antique au rez de chaussée.

Christiane061a

Musée de la Marine

Tour Bellanda, le Château : peintures, sculptures, maquettes reflétant l’histoire locale maritime.

Église Jeanne d’Arc

Remarquable édifice moderne (1933)  en béton, couronné de trois coupoles ellipsoïdales.

Cathédrale Russe

Curieux édifice à coupoles renfermant de belles icônes, l’un des plus beaux sanctuaires orthodoxes d’Europe occidentale.

 

 

 Christiane061b

 MONACO  nous voilà !

 

Christiane064a

Le palais de Monaco, commencé en 1215 par les Gênois, comportait à l’origine cinq tours reliées par un mur d’enceinte. A l’époque de la Renaissance, les constructions primitives furent complétées par l’adjonction de plusieurs bâtiments flanqués d’élégantes galeries.

Actuellement, le Palais Princier accueille chaque année de nombreux touristes admis à visiter les jardins, la cour d’honneur, les Grands appartements, la Salle du trône et le Musée Napoléonien.

Sur le Rocher de Monaco, est bâtie la vieille ville, si pittoresque, si attachante avec ses ruelles étroites et ses anciennes maisons dont quelques unes remontent au XVIe.

Christiane063a

Elle est entièrement entourée de remparts et de fortifications élevées au début du XVIIIe. Au siècle suivant, une grande partie de cette enceinte fortifiée fut aménagée en jardins publics, tels les magnifiques Jardins Saint Martin.

Au milieu du Jardin Saint Martin, face à la mer qu’il domine de plus de 80m, se dresse le Musée Océanographique, fondé par le Prince Albert 1er.

Les collections qu’il abrite sont d’une très grande richesse et ses laboratoires attirent des chercheurs venus du monde entier.

Dans la pénombre du sous-sol est installé l’Aquarium : plus de soixante bacs d’exposition offrent aux visiteurs la féérie des paysages sous-marins peuplés de crustacés, de coquillages étranges et de poissons des mers chaudes.

Christiane062

Le Jardin exotique est accroché à la paroi d’une falaise qui domine de 140m al mer et la ville entière. C’est un véritable dédale, décoré de plantes aux formes surprenantes, aux dimensions étonnantes, aux couleurs étrangement variées, évoquant les paysages subtropicaux.

Dans le Jardin exotique même, s’ouvre la Grotte de l’Observatoire aux immenses salles hérissées de stalactites et de stalagmites impressionnantes.

Le petit album de Christiane

anigif2

Cliquer sur l’album



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!