Le pays Basque.

Petit tour dans les terres d’abord.

SAINT PEE SUR NIVELLE *

Saint Pée sur Nivelle fait partie de la province du Labourd. C’est un carrefour géographique entre la Côte et l’intérieur du Pays Basque, il fut dès le XVIè siècle le lieu de passage des pèlerins de St Jacques de Compostelle, comme en témoignent la voûte en forme de coquille du rétable de l’Eglise ainsi que les « maisons hospices » présentes sur la commune.

 

Christiane030

L’église remaniée au début du XVIIème siècle possède un grand retable occupant tout le chœur et une voûte à nervure en forme de coquille Saint Jacques. Le sol est pavé de belles dalles funéraires.Autour de la nef, trois étages de galeries en bois témoignent d’un style purement régional.

 Tous les touristes montent à la Rhune.

C’est le sommet le plus accessible des Pyrénées. On y accède par Ascain, jusqu’au col de St Ignace ( 179m) d’où part le chemin de fer à crémaillère qui grimpe des 900m de la Rhune au sommet de laquelle il y a des bazars espagnols.

 Christiane032a

 

A la frontière de la France et de l’Espagne, le panorama au sommet offre une vue dégagée sur les territoires environnants de la Basse Navarre de la Navarre, du Guipuscoa, et de la côte basque bordée par le golfe de Gascogne depuis St Sébastien jusqu’à l’embouchure du fleuve Adour et aux  Landes.

ASCAIN

Ce charmant village, à l’architecture typiquement labourdine et basque, est traversé par la Nivelle et dominé par trois sommets : Bizkarzun, Esnaur et Larrun dit La Rhune (905 m).

L’église d’Ascain, dédiée à Notre Dame de l’Assomption, a été construite au XVe siècle, l’édifice actuel datant de 1626. A l’intérieur, 3 étages de galeries de bois attirent l’attention du visiteur. On peut y accéder par un escalier en pierre situé sous le porche. Dans ces galeries, seuls les hommes pouvaient s’y installer ; les femmes s’installant au centre pour veiller leurs ancêtres disparus dont il reste aujourd’hui dans l’église les pierres funéraires.

AINHOA

un village-bastide aux maisons parfaitement alignées de chaque côté d’une large avenue. A 3km de la frontière. L’église a probablement été dédiée dès son origine à la Sainte Vierge par Juan Perez de Baztan, seigneur du château de Jaureguizar et d’Ainhoa.

 Christiane033a

 

ESPELETTE

 Maisons à façades éblouissantes de blancheur, église splendide du XIIIe, elle renferme trois étages de galeries, un splendide retable baroque doré. Tombes basques discoïdales. Très beau panorama sur le Pas du Rolland et l’église.

SARE

C’est Etchegar dans le « Ramuntcho » de Loti et depuis lors le village basque type. Cette réputation est parfaitement justifié. Village exquis en vérité. Grottes situées sur la frontière espagnole à 6km du village.

 

SOCOA

Petit port de pêche à l’extrémité sud de la baie de St Jean de Luz au pied d’un ancien fort.

 

Christiane035a

 CAMBO

  Site charmant – Très belle église – La haute ville à l’ombre de ses arbres séculaires domine la Nive. Vers le sud  ; belle vue sur l’Ursuya Armaga, lieu de séjour d’Edmond Rostang, situé à 2km de Cambo.

Christiane033b

SAINT JEAN PIED DE PORT

Capitale de la basse Navarre – Place forte très pittoresque. La vieille ville sent l’Espagne toute proche car nous sommes au pied du Ronceveaux.

 

Christiane033c

 CIBOURE

 La rivale de St Jean de Luz – Église et son clocher octogonal à toits superposés. Patrie de Maurice Ravel – Vieilles maisons.

Christiane033d

 GUETHARY

 Ancien port baleinier, puis thonier et sardinier.

Christiane035b

SAINT JEAN DE LUZ

Chef -lieu de canton comptant plus de 10 000 h, cette élégante station balnéaire, fréquentée toute l’année grâce à son climat tempéré, est de création assez récente. Son port de pêche, le plus important du littoral basque et le premier port thonier de France, est cependant rrès ancien et sa population, au XVIIIe atteignait 15 000 âmes.

Christiane039a

 

Sites et monuments :

 La maison de Louis XIV ou maison Lahobiaque XVIIe : maison où le Roi-Soleil résida pendant son séjour à St Jean de Luz.

La Maison de l’Infante : Élégant bâtiment de l’époque Louis XIII où l’infante logea en compagnie de la reine-mère Anne d’Autriche.

Christiane039b

L’église saint jean Baptiste : XIII-XVIIe. La plus belle des églises basques. L’intérieur est somptueux ; galeries, orgues, retable magnifique, chaire. C’est dans cette église qu’eut lieu le mariage de Louis XIV.

 christiane034a

*

 Christiane031a



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!