On visite Chartres.

De Rambouillet à Chartres, il n’y a qu’un petit trajet en car. Pour autant l’on change de département. En 1964 Christiane, de l’Eure et Loire ne verra que Chartres, et de Chartres elle ne verra que la cathédrale.

Le dépliant qui lui sera donné lors de sa visite lui servira pour illustrer ce voyage.

Christiane005

LE TOUR DE VILLE

Chartres a conservé ses anciens remparts au nord-ouest, au dessus de la Promenade des Charbonniers et du Clos Pichot. Les boulevards circulaires, ou 3tour de ville », suivent le tracé des anciens remparts. La vue sur la cathédrale s’expose au Pont Neuf, au Pont de la Courtille et sur le boulevard Foch. Des faubourgs Saint Guillaume et Saint Chéron, c’est « le panorama sur la ville ».

Chartres2

LA VILLE

Chartres1

Il faut aller dans les quartiers sud qui ont gardé leur caractère d’autrefois. Des rues capricieuses, aux noms parfois savoureux, se faufilent entre les pignons des vieilles demeures. Des rampes fort raides et des escaliers, qu’on appelle ici « terrasses », dévalent vers la ville basse, calme comme un village.

chartres




Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!