L’été en Haute Savoie.

CLUSES

Cité industrielle du Faucigny, c’est la capitale des industries françaises du décolletage (usinage des petites pièces de laiton) destiné en particulier aux mouvements d’horlogerie. Industries artisanales  des moyennes et petites industries, qui fleurit dans la basse vallée de l’Arve.

Christiane184

Cluses est également le centre de l’industrie de la mécanique de précision et de l’appareillage (les2/3 de la production française sont fournis par Cluses). Le ville a pris son aspect actuel à la suite de l’incendie de 1814 qui ravagea complètement la fondation d’une école nationale de l’horlogerie et son expansion continue.

Christiane186

A 15km de Cluses, une station se sports d’hiver – Les Carroz d’Arraches – dotée de deux téléskis et d’une télécabine atteignant 1800m.

EGLISE SAINT NICOLAS

Dans cette église du XV e et XVI e , on y admirera le bénitier monumental (XVI e) timbré aux armes de la famille donatrice et surmonté d’une croix en pierre au pied de laquelle pleure une Madeleine agenouillée.

Christiane188

PLAINE JOUX

Plateau d’alpages, bien dégagé d’où l’on découvre le massif du Mont Blanc en arrière d’un rideau de sapins.

Christiane189a

LE LAC VERT

Complètement encadré de sapins, offre des reflets d’un vert profond, d’où son nom.

Christiane189b

COL DE LA COLOMBIERE

1618 m et le massif du Jalouvre 2438 m

La vue découvre le massif des dents blanches et des Avandrues de Haut Faucigny calcaire. Le col est obstrué par la neige de novembre à fin mai.

Christiane190

LE PONT DU SOUFFLET

La Diosaz, affluent de l’Arve, offre un spectacle étonnant lors de son parcours dans de profondes gorges. Série de chutes, cascade des Danses, cascade du Soufflet en sont les éléments principaux.

Christiane192

SERVOZ GORGES DE LA DIOSAZ (814m)

Les gorges se resserrent et du pont du Soufflet on peut voir les 3 rebonds de la cascade de l’Aigle. C’est en empruntant ces étroites passerelles tantôt en bois tantôt en fer que l’on revient à son point de départ.

Christiane192

CASCADES DES DANSES

La Diosaz, affluent de l’Arve, descendue du Briet, rejoint le bassin de Servoz par des cascades rapides dont le principal intérêt est une série de chutes littéralement étourdissantes, surtout en juillet et août.

Christiane196

SIXT

Cascade du Fer à Cheval

Siège d’une abbaye dont il reste l’église (XIIIe) et trois corps de bâtiments, la vallée du Giffre prend naissance dans un site grandiose ; le cirque en fer à cheval.

Christiane198

Il ne s’agit pas ici d’un cul de sac parfait comme à Gavarnie ; le Giffre vient de plus loin en amont dans la montagne, mais d’un hémicycle d’escarpements de 500 à 700 m tout autour et d’un développement de 4 à 5 km s’appuyant en parois extraordinairement bossuées du Tenneverge.

LES SOURCES DU GIFFRE

Les cascades qui rayent les parois saissantes, on peut en compter plus de 30 au mois de juin, forment le fond sonore inséparable du site.

 

Christiane200

CASCADE DU ROUGET

Jaillissant en 2 ressauts sur 90 m de hauteur, la Cascade du Rouget mérite bien son surnom de « Reine des Alpes ». Au printemps elle peut atteindre un débit impressionnant. C’est la « star » des cascades sizères !

Christiane203

Et l’on termine par Samoëns.

Christiane202



Laisser un commentaire

Lilybagtrip |
Theblogaclo |
Nonnadaddy2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saintpaulapekin
| Staveuropeen
| Bol de riz en vacances!!!!